Nouveau projet d’écriture

 

Les aventures des Gardiens du Sceau sont terminées.
Après « Les Gardiens du Sceau » paru en mai 2019 et « Le Sceau d’Atlasia » en août 2020, j’ai laissé Richard Corlay et ses amis poursuivre leur route sans moi. Cette route, elle est aussi offerte à tous mes gentils lecteurs qui s’y sont lancés pour mon plus grand plaisir… et le leur j’espère…

Ce périple m’a conduite aux confins de notre Histoire et à l’autre bout du monde… pour vous mener à vous poser la question que j’ai lue (heureusement), dans le ressenti de la plupart des lecteurs : « Et si c’était vrai ? » A cette interrogation, il est plaisant de faire son propre cheminement et je vous  y invite vivement. Merci de me faire part de vos réflexions si vous le voulez bien.

Ce qui fait qu’un livre perdure, c’est sa propension à engendrer la réflexion du lecteur après qu’il ait tourné la dernière page.  Et si tel est le cas, ne serait-ce que pour un seul d’entre vous, l’auteur(e) peut espérer perdurer lui aussi…

Et justement, je voulais vous parler de mon projet actuel.

Mes deux premiers romans « Gohrmicia et la Prophétie des deux Lunes de Belten » et « Gohrmicia et la Cité Éphémère » ont été publiés en 2013 et 2014. Le temps a passé et je me suis repenchée sur ces deux tomes en me disant qu’il serait bon de les remanier un peu (beaucoup même).  Ils sont mes premiers enfants, mes aînés, et si je les ai écrits avec mon âme (comme les autres et ceux qui viendront), j’ai eu envie de leur donner une nouvelle jeunesse…

Et je ne croyais pas si bien dire…

Mon objectif : faire de ces deux tomes, un seul tome, avec deux parties distinctes et cibler un public un peu plus jeune (ados et jeunes adultes) pour qui l’imagination est une nourriture nécessaire à leur développement.

Nos enfants aiment lire, on s’en aperçoit de plus en plus. Dans les Salons du Livre, ils arpentent les tables des auteurs avec gourmandise et cela fait plaisir à voir, parce qu’ils sont naturels et n’hésitent pas à vous aborder et vous questionner. Ils sont enrichissants pour nous, auteurs, et j’ai envie de leur rendre la pareille avec un roman qui leur sera accessible.

« Les aventures de Gohrmicia » est un roman que je peux définir proche de la Fantasy, pourtant sans Gobelins et sans Elfes, mais l’un de mes personnages est un Centaure, un être mi-homme, mi-cheval, magnifique et fier. Gohrmicia est la jeune Prêtresse de la Vallée de Gohrm, son destin est écrit dans la Prophétie des deux Lunes de Belten depuis deux mille ans, elle devra affronter un terrible Immortel qui rêve de dominer la planète. Duist est un jeune archer, talentueux dans sa contrée. Alors que tout les oppose, ils devront découvrir ce que la Prophétie ne dit pas et leur quête sera jalonnée de dangers, de doute, d’espoir, d’amitié, d’amour et de remise en question…

Cet ouvrage sortira officiellement le 1er décembre… Peut-être une idée de cadeau pour vos ados à Noël ?    Restez à l’écoute… le lancement est pour très bientôt…

*

Comme pour “Le Sceau d’Atlasia”, la couverture est réalisée par mon amie Sandrine Vialacres – photographe et web-designer (que je ne remercierai jamais assez pour sa motivation, sa sensibilité et sa patience)

Et puisque les aventures de Gohrmicia ont commencé en 2013,
je vous invite à retrouver mes anciens articles écrits à ce sujet.
Ils ont marqué mes premiers pas dans l’Autoédition…

Nouvelle couverture réalisée par mon amie Sandrine Vialacres ©SandrineVialacres, 10.2020

Laisser un commentaire