“Un cœur sombre” de R.J. Ellory

Mots de l’auteur (Extrait) :

«Le courage n’est pas ce que vous croyez. Le courage est mal compris. Tout le monde veut survivre. Personne ne veut mourir. Je crois que le courage – en règle générale – provient de la certitude qu’on est foutu de toute manière. A moitié mort si on agit, mort si on ne fait rien. Une situation où il n’y a plus rien à perdre. Je ne crois pas que quiconque soit vraiment courageux. Du moins, pas naturellement. Les gens ont peur. Ils ne veulent pas mourir. Même les cinglés, les vrais détraqués. Eux aussi ont peur quand ils savent que leur heure arrive. »

 

…Nous voilà dans l’ambiance…

RESUME :

Pour tenter d’en finir avec la mauvaise part de sa vie, Vincent Madigan, policier corrompu, organise un braquage chez celui-là même à qui il doit une confortable somme d’argent, Sandia, un patron de la pègre qui « l’arrose » depuis trop longtemps. Il veut régler ses dettes une bonne fois pour toutes et repartir de zéro.

Mais les choses tournent mal et le plan se transforme en un bain de sang. Pire que tout : une fillette a été blessée et plonge dans le coma. Elle est peut-être le seul témoin de ce qui s’est passé. A-t-elle vu les braqueurs ? Risque-t-elle d’incriminer Madigan à son réveil ? Celui-ci risque plus encore. Désormais, la fillette devient un enjeu majeur entre les mains de Sandia et de Madigan.

Jusqu’où cela va-t-il les mener?

MON AVIS :

Difficile de savoir si Vincent Madigan n’est pas qu’un pourri irrécupérable. Est-il un instrument dans les mains de Sandia ou un policier corrompu qui a choisi d’aller jusqu’au bout en imaginant un destin mirifique ?

Obligé d’enquêter pour Sandia qui veut connaître les auteurs du vol et de la tuerie qui s’en est suivie, Vincent Madigan insiste pour être l’enquêteur pour ses patrons de la brigade criminelle, afin de pouvoir cacher les indices de sa propre forfaiture.

On est le spectateur (plus que le lecteur parfois) de la déchéance d’un homme qui a fait les mauvais choix tout au long de sa vie. Il avait une famille et un travail pour lequel il était considéré comme un bon élément. Mais les années en ont décidé autrement, laissant place aux démons tapis sous la peau, collectionnant les femmes avec lesquelles il a eu des enfants qu’il lui faut entretenir,  vivant d’alcool et de médicaments pour tenir le coup et plongeant dans les sombres arcanes de la corruption pour l’argent. Mensonges quotidiens, violences habituelles pour protéger sa vie… Vincent Madigan a tout pour qu’on ne lui accorde aucune circonstance atténuante.

Pourtant, reste-t-il quelque chose d’humain en lui ? Peut-il encore sauver son âme ?  Ce qui devait être son dernier coup, offrira-t-il à Vincent Madigan, sa rédemption ou sa perte ?

A vous de le découvrir.

Alors que je ne suis pas une fan du genre, voici un imbroglio mené de plume de maître par R.J. Ellory qui signe, là encore, un polar noir et bien ficelé.

INFOS :

Une très intéressante interview de mon ami Florian Allain : “Rencontre avec R.J. Ellory à Marseille”

Site français des lilvres de R.J. Ellory: http://www.rjellory.com/books/titres-francais/

Rencontre avec R.J. Ellory au Festiaval du Livre de Marseille le 7-8 décembre 2019

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier